Le maire de Saint-Nazaire finance l’aide aux clandestins avec l’argent public

Communiqué de presse de Gauthier Bouchet, délégué départemental adjoint du RN de la Loire-Atlantique


Télécharger le communiqué (PDF — 197 Ko)

En séance du conseil municipal de Saint-Nazaire de ce vendredi, le maire a indiqué son intention de faire voter en octobre une aide financière à l’association SOS Méditerranée. Celle-ci se monterait à hauteur de 10 000 euros. Pour rappel, cette dernière apporte assistance aux immigrés clandestins.

Ainsi, la gauche nazairienne persévère sans surprise dans son immigrationisme, préférant toujours aider les autres plutôt que les nôtres. Cette préférence étrangère constante est la marque de fabrique de la majorité municipale. Et, naturellement, sa fausse opposition écologiste et communiste ne saurait lui donner tort !

Le Rassemblement national condamne fermement le principe d’une aide financière de la Ville de Saint-Nazaire à une association appuyant objectivement l’immigration clandestine. L’argent public des Nazairiens ne doit pas répondre à un « SOS » instrumentalisé par des passeurs, ONG et autres promoteurs d’une immigration-invasion. Il doit servir aux Nazairiens d’abord !

► SUR CE MÊME THÈME

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *