La sécurité préoccupe-t-elle réellement la députée Dufeu ?

Tribune de Gauthier Bouchet, candidat cotitulaire du RN à l’élection départementale dans le second canton de Saint-Nazaire


Audrey Dufeu, députée République en marche (REM) de Saint-Nazaire, perçoit-elle réellement les priorités de sa circonscription ? Dans la foulée des annonces gouvernementales récentes d’un « Beauvau de la sécurité » — une série de déplacements ministériels et de tables rondes sur le thème de la sécurité — celle-ci vient d’annoncer il y a quelques jours un « Beauvau en circo ». Cet état des lieux sur la sécurité dans la région nazairienne, qu’elle compte mener le mois prochain, s’articulerait autour de rencontres avec les forces de l’ordre et d’une consultation sur Internet, donnant lieu à une synthèse qui serait remise au ministre de l’Intérieur.

Aux forces de l’ordre qu’elle rencontrera, madame Dufeu aura sans doute beaucoup de choses à expliquer. Pour commencer, elle devra certainement justifier pourquoi l’État met si peu de moyens dans les effectifs de police nationale à Saint-Nazaire, n’en ayant pas affecté un seul supplémentaire en 2020, malgré le recrutement de 48 policiers au niveau départemental. Par ailleurs, comment notre députée se positionne-t-elle par rapport à la stagnation des effectifs de police municipale : ce doublement des effectifs promis durant la dernière campagne (reprenant presque un engagement du RN…) que le maire de la ville n’a toujours pas mis en place ?

Il est naïf de croire qu’une consultation sur Internet puisse améliorer concrètement le quotidien des habitants de Saint-Nazaire. Ils demandent du concret, à savoir de la sécurité.

► SUR CE MÊME THÈME

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *