Saint-Nazaire : le Rassemblement national prêt pour les élections de juin

Article de L’Écho de la Presqu’île du 12 mars 2020


Les élections départementales devraient se dérouler en juin prochain. À Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), le Rassemblement national lance sa campagne.

Le canton

Il s’agit du second de Saint-Nazaire, un canton qui regroupe la partie Est de Saint-Nazaire (Méan Penhoët, Prézégat, Herbins), Trignac, Montoir-de-Bretagne, Donges, Saint-Malo de Guersac et Besné.

Les candidats

Gauthier Bouchet est loin d’être un inconnu à Saint-Nazaire. Conseiller municipal à Saint-Nazaire jusqu’en 2020, il était tête de liste à la dernière municipale. À ses côtés, Nicole Pétrel est engagée au RN « depuis l’arrivée de Marine le Pen », en 2012. Elle était sixième sur la liste de Gauthier Bouchet à la municipale de 2020.

L’objectif

« Ce n’est pas de gagner, estime Gauthier Bouchet, mais d’entrer au conseil départemental et de changer ainsi le ronron ambiant entre droite et gauche. ». L’enjeu personnel est fort aussi pour l’ex-tête de liste, qui affronte Philippe Grosvalet sur son canton, un an après sa claque à l’élection municipale.

Les thèmes de campagne

Les deux candidats souhaitent agir contre « la disparition des services publics ruraux », prônant « un bon usage de l’argent public ». La récente subvention accordée par la Loire-Atlantique à SOS Méditerranée en est pour eux un parfait contre-exemple. L’immigration « massive » et l’accueil des mineurs non accompagnés seront aussi évoqués.

Les résultats en 2015

Les candidats FN Jean-Claude Blanchard et Lydia Poirier avaient réussi à mettre le président sortant Philippe Grosvalet et son binôme Lydia Meignen en ballottage, en réunissant 24,25 % des suffrages au premier tour. Ils avaient ensuite perdu avec 31,68 % des voix.

Nicolas DAHÉRON

► SUR CE MÊME THÈME

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *