Tirs d’armes à feu dans un bus nazairien : vite, de la sécurité !

Communiqué de Corentin Regent et Anne Trividic, candidats du RN à l’élection départementale dans le premier canton de Saint-Nazaire


Des tirs d’armes à feu ont retenti ce lundi à Villès-Martin, dans un bus de la STRAN. La vitre arrière du véhicule a ainsi explosé. Les auteurs, dont l’un était déjà connu défavorablement des services de police, se sont immédiatement enfuis.

Au nom du Rassemblement national, nous condamnons fermement cet acte, qui révèle tristement la situation d’insécurité quotidienne dont souffre Saint-Nazaire, y compris dans ses transports publics. Cette situation n’est hélas pas nouvelle, tant les agressions se multiplient depuis ces dernières années sur le réseau STRAN. Elle suscite toutefois une quasi-indifférence de la majorité municipale.

C’est si vrai que, deux jours après les faits, l’adjoint à la tranquillité du maire — en charge de la sécurité des Nazairiens — n’a pas réagi, ni condamné. Mais il est vrai que cet adjoint dirige également le parti socialiste local, tout en étant actuellement candidat à un siège du conseil départemental : le pauvre homme ne peut pas tout faire en même temps. Que la Mairie fasse son travail, en recrutant des agents de prévention sur le réseau STRAN, comme nous l’avons inlassablement proposé depuis 2016 au conseil municipal et dans la campagne qui a suivi, en demandant un agent pour quinze conducteurs afin de remettre de la sécurité dans les bus.

► SUR CE MÊME THÈME

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *