Même duel PS-RN qu’en 2015, même rapport de forces

Article de Ouest-France du 29 juin 2021


Report des voix et vote blanc

Lydia Meignen, conseillère départementale sortante, se félicitait dimanche soir « du rassemblement du peuple de gauche pour faire au RN ».

Le rapport de forces entre les deux binômes, PS et RN (73 %/27 %), quasi-équivalent des 14 bureaux de Saint-Nazaire aux 5 communes du canton, exception faite de Donges (63,25 %/36,75 %), démontre que le report des voix s’est fait sans ambiguïté vers le tandem socialiste.

Les 6 305 électeurs de Lydia Meignen et Jean-Luc Séchet débordent l’électorat de gauche du premier tour. Reste ces 507 électeurs qui ont voté blanc. Qui sont-ils, sinon des habitants qui ne se sont pas retrouvés dans le duel gauche/RN ? En dépit d’une faible participation (26,61 %), 5,39 % des votants n’ont pas souhaité voter utile, selon l’expression consacrée.

FN en 2015, RN en 2021, un point d’écart

Gauthier Bouchet savait que, pas plus la sociologie électorale du canton que l’arithmétique, ne lui étaient favorables. S’il remarque « le report de voix appréciable des candidats de droite non qualifiés, et des pointes de 28 % à Besné, 30 % à Montoir-de-Bretagne, 31 à Trignac, 37 % à Donges », il n’atteint pas les « 30 % espérés ».

Avec 27,02 %, le binôme RN qu’il forme avec Nicole Pétrel devance d’un petit point les candidats FN de 2015, Jean-Claude Blanchard et Lydia Poirier (26,03 %). C’est une nouvelle défaite pour le RN, un an après la municipale.

Félicitations défiantes

« Notre binôme adresse ses félicitations républicaines à Jean-Luc Séchet, nouvellement élu, » fait savoir Gauthier Bouchet, « bien que nous soyons sans illusions sur la politique de gauche qu’il conduira avec la majorité, dans la mandature à venir. »

Au Département et à la Mairie

Pour Jean-Luc Séchet, qui rejoint l’assemblée départementale, « se retrouver face au RN n’est jamais anodin. Il faut réaffirmer nos valeurs de solidarité, de justice sociale, de lutte contre les discriminations, et prendre le temps de ce mandat pour aller au-devant des électeurs, montrer ce que sont les compétences du Département. »

L’élu, que rien n’oblige à quitter son poste d’adjoint à la Mairie, a clairement affirmé qu’il assumerait « les deux mandats que lui ont confiés les Nazairiens. »

Denis Riou

► SUR CE MÊME THÈME

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *